Codes culturels et comportement envers la population

Tout voyage implique respect de la population et des biens, compréhension des traditions et modes de vie locaux. Cela se traduit par une attitude et des gestes simples au quotidien.

 

Tenue vestimentaire

Pour aller à la rencontre des populations africaines, il est préférable d’être vêtu d’une manière correcte. L’observation reste le meilleur moyen de se conformer aux usages. De manière générale, il convient d’éviter toute tenue provocante ou trop ostentatoire. En outre, acheter des habits traditionnels, de faible coût et de bonne qualité, est une manière de contribuer à l’économie locale.

 

Achats, valeurs et marchandage

> L’échange non marchand

Donner et recevoir en retour, l’échange est à la base de toute communication. Un échange musical, de valeurs, de vues, d’informations, de politesse, de services ou de produits (troc) est avant tout un geste vers l’autre qui ne doit se réduire à l’usage marchand et commercial. Privilégier l’échange comme un engagement de soi même dans la rencontre avec l’autre contribuera à un enrichissement mutuel.

> Mesurer l’impact du don et des cadeaux

La sollicitation auprès des étrangers à offrir des cadeaux ou donner de l’argent est courante en Afrique. Elle est la conséquence de certaines dérives de la part de voyageurs non éclairés qui ont contribué à un effet pervers du don. Il faut garder à l’esprit la valeur du coût de la vie locale et les conséquences d’un geste qui peut paraître innocent aux yeux du visiteur. Ainsi le geste peut devenir déplacé ou méprisant (par exemple, jeter des pièces, des bonbons (provoquant des caries) ou des stylos à des enfants trop insistants. Le don inconsidéré peut également générer de graves déséquilibres économiques et traditionnels : les enfants non scolarisés qui demandent de l’argent pour la prise de photos ou par mendicité ne doivent pas être encouragés dans cette voie.

> Prix et négociations

En Afrique la majeure partie des prix se négocie, véritable tradition commerciale et culturelle à laquelle il ne faut pas déroger. Le marchandage est, pour la plupart du temps, un jeu qui nécessite humour, ruse, subtilité et patience. Ne pas rentrer dans le jeu revient à passer à côté d’une pratique intégrante de la vie locale et contribuer à l’augmentation du coût de la vie. Néanmoins, il faut savoir distinguer entre ce qui peut se marchander et ce qui ne peut l’être (prix d’entrée des sites, restaurants, etc.).

 

La rencontre

> Salutations et invitations

Les Burkinabé consacrent une grande partie de leur temps à saluer avec le sourire ceux qu’ils rencontrent ; ne pas répondre à cet accueil peut être pris comme une attitude méprisante. Il en est de même des invitations.

> Contacts corporels

 Il est important de garder à l’esprit que certains de nos gestes familiers et courants peuvent être déplacés dans le pays visité : rapports homme/femme, montrer quelqu’un du doigt, s’embrasser en public.

> Partager et comprendre le quotidien des populations

Les danses folkloriques, les rites religieux ou les manifestations les plus visibles ne sont pas les seuls points d’intérêt des populations rencontrées. Leur quotidien possède un intérêt majeur : partager leurs gestes est la meilleure voie vers un échange véritable et un enrichissement mutuel.

> Comprendre et se faire comprendre

L’apprentissage et l’utilisation de quelques mots de base (salutations, remerciements, formules de politesse, etc.) font preuve de l’intérêt que le visiteur porte à la culture locale.

 

L’image

Une photo se fait toujours avec l’accord de son sujet, selon le droit à l’image et le respect de la vie privée des personnes. Une photo « volée » peut être vécue comme une agression. Cela présuppose de prendre le temps d’établir une relation de confiance avec la personne. Et le cas échéant, se plier à tout refus. Ne pas promettre d’envoyer des photos aux personnes photographiées si l’on n’est pas certain d’honorer son engagement. La meilleure solution reste l’utilisation du polaroid, à l’effet immédiat.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site