La mission de l'ASPAC

Sans patrimoine pas de création, sans création pas de diversité.

Préserver le patrimoine matériel et immatériel, c’est préserver l’identité d’un peuple en sauvegardant sa diversité culturelle. Si aujourd’hui nous tendons vers une globalisation du mode de vie, il semble fondamental de ne pas y inclure les traditions. Pour les africains, la préservation et la valorisation des patrimoines culturels sont de véritables enjeux afin de ne pas aboutir à une culture globale qui perdrait tout son sens.

Situé au cœur de l’Afrique de l’Ouest le Burkina Faso, « pays des hommes intègres », est un pays enclavé bordé par le Mali, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo et le Bénin. Dans ce pays cohabitent en harmonie 16 millions d’habitants répartis en une soixantaine d’ethnies chacune ayant ses propres normes et valeurs. La culture burkinabè, fondée sur les traditions orales, ne peut laisser disparaître sa musique, ses chants, ses contes et ses danses qui sont l’essence même de l’identité des ethnies.

Ainsi, l’ASPAC souhaite, notamment à travers son musée, sensibiliser chacun à la sauvegarde du patrimoine matériel ou immatériel burkinabè.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site